L’ERP (ou progiciel de gestion intégré) : comment ça marche ?

L'ERP : comment ça marche ?

Rêvez-vous d’avoir, comme Tony STARK votre propre JARVIS ? Vous ne sauverez pas le monde grâce à l’intelligence artificielle (quoique), mais posséder un système global en entreprise, c’est terriblement tentant. Quel bonheur ce serait d’avoir, comme Iron Man, à portée de doigt, tous les chiffres, toutes les analyses pour prendre rapidement les bonnes décisions. Avant de franchir le pas de l’ERP, lisez ab-so-lu-ment ce guide pour déterminer si c’est VOTRE solution de gestion.

Gestion d’entreprise : qu’est-ce que l’ERP ?

Le progiciel de gestion (PGI ou ERP en anglais) est un système complet. À partir d’informations centralisées, il est possible de créer des divisions imaginaires par métier, par domaine, par facteurs de succès. Chaque changement dans un élément peut impacter les autres en temps réel. Tout peut être analysé.

Un exemple 

Roger travaille dans une usine. L’histoire ne dit pas s’il danse le jerk devant sa machine, mais toutes les informations professionnelles le concernant sont centralisées dans l’ERP. 

Un jour, Roger demande trois semaines de congés. Elles lui seront accordées en trois secondes et demie. 

Pourquoi ? Parce que l’ERP donne au directeur le volume de la production moyenne en cette période, et le nombre de personnes en vacances. Le programme établit aussi que le stock permet à Roger de partir tranquille. En effet, l’entreprise peut pallier son absence pendant quatre semaines, deux jours et treize minutes, même si la machine tombe en panne. D’ailleurs, le logiciel planifie une maintenance à cette période. Roger, heureux, peut faire sa valise.

Les avantages de l’ERP 

  •       Mise à jour en temps réel ;
  •       Centralisation des informations ;
  •       Partage simplifié ;
  •       Vision globale de l’activité.

Cet exemple est affreusement réduit, mais donne l’esprit de l’ERP. Les possibilités d’application sont presque infinies, de la production à la relation client. L’ERP est profitable aux dirigeants, mais aussi à Roger, salarié. 

PGI ou ERP : pour quel type d’entreprise ?

Les solutions intégrées ne sont pas réservées aux grandes sociétés, ou aux usines de production. La vraie question reste : Le PGI répond-il aux besoins de VOTRE entreprise ?

Pour gagner en efficacité

Quelle que soit sa taille, dès que les informations et les personnes se multiplient, il est capital de favoriser la circulation des données fiables. 

« Mais si…, je te dis que Lola de la compta, a dit à Roger que… »

STOP aux bruits de couloirs ! Tout le monde a accès en temps réel à toutes les données pertinentes. 

Les activités très spécialisées

Le progiciel s’adapte également aux besoins spécifiques. Une entreprise dans le domaine médical peut conjuguer des informations sanitaires, des graphiques d’évolution d’infections et des outils pour faire varier les volumes de fabrication.

Un commerce de détail en épicerie fine peut gérer de nombreux fournisseurs et des chiffres sur les amateurs d’escargots au beurre d’ail persillé. Ah ! Et aussi sur le personnel disponible pour Noël !

Pour les structures qui évoluent rapidement

Lorsqu’une entreprise se développe à un rythme soutenu, les paramètres doivent suivre sans traîner. Ainsi, la gestion des ressources humaines, ou la Business Intelligence (toutes les stratégies et analyses) avancent de concert.

Les startups sont d’ailleurs régulièrement mises en danger, non par leur forte croissance, mais par la façon de la gérer. On ne fait pas bouger facilement quelque chose qui est rigide ! L’ERP apporte cette souplesse.

Ces quelques éléments vous font toucher du doigt les perspectives de l’ERP. Le progiciel de gestion n’est encore qu’une possibilité. Deviendra-t-il très bientôt la norme ? Dans une époque où tout va vite, la réactivité et la flexibilité constituent de super pouvoirs. L’ERP sera-t-il le vôtre ?

Découvrez vite ComeUp !

2